Détails de la conférence

Le 11 nov. 2022

Lieu Hôtel Château Bromont et virtuelQCCanada
Événements

Le vécu sexuel des hommes hospitalisés en psychiatrie légale : constats et implications issus de la perspective des personnes concernées

Le vécu sexuel des hommes hospitalisés en psychiatrie légale : constats et implications issus de la perspective des personnes concernées

Présentée par : Frédérique Fortin et Jo-Annie Spearson-Goulet, sexologue et psychologue

Autrices et auteurs de la recherche : Frédérique Fortin, Jo-Annie Spearson-Goulet, Ashley J. Lemieux, Mathieu Goyette,

 

Résumé de la présentation

En psychiatrie légale, la sexualité demeure un enjeu important pour les patients qui sont confrontés à plusieurs barrières entravant leurs capacités à répondre à leurs besoins sexuels. Cette recherche qualitative vise à explorer le vécu sexuel des hommes institutionnalisés en psychiatrie légale. Les objectifs spécifiques sont : 1) Décrire les représentations et l'expression de la sexualité de ces patients, 2) Comprendre les bénéfices perçus et anticipés du bien-être sexuel, de la satisfaction sexuelle et de l'intimité chez les patients hospitalisés en psychiatrie légale sur leur rétablissement. Pour atteindre les objectifs de cette étude, 12 à 15 hommes adultes hospitalisés en psychiatrie légale ont pris part à une entrevue individuelle semi-dirigée. Pour le traitement et l’analyse des données, une analyse thématique a été menée.

 

Les conférencières

Fortin, Frédérique

Frédérique Fortin est une candidate à la maîtrise en sexologie profil recherche-intervention (2e année) à l’Université du Québec à Montréal. Son projet de recherche à la maîtrise porte sur le vécu sexuel des hommes hospitalisés en psychiatrie légale. De plus, elle travaille en intervention auprès d’adultes présentant des troubles de santé mentale et d’adaptation psychosociale. 

Spearson-Goulet, Jo-Annie

Jo-Annie Spearson-Goulet, Ph.D., psychologue et sexologue, est professeure au département de sexologie de l’UQAM et chercheure régulier au Centre de recherche à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel (INPL). Elle est également psychologue aux programmes d’évaluation et de traitement pour adolescents auteurs de transgression sexuelle et pour adultes présentant une déviance sexuelle de l’INPL. Elle intervient auprès d’auteurs d’infractions sexuelles depuis plus de 15 ans. Ses intérêts de recherche portent sur la santé relationnelle et sexuelle des hommes adultes et des adolescents auteurs de transgression sexuelle et sur la sexualité « normative » et « atypique ».