Formations

Le 12 nov. 2022

Lieu Hôtel Château Bromont et virtuelQCCanada
Événements

L’expérience du plaisir sexuel : son ressenti et ses influences

L’expérience du plaisir sexuel : son ressenti et ses influences

Présentée par : Paméla Plourde, sexologue et Delphine DiTecco

Autrices et auteurs de la recherche : Paméla Plourde, sexologue, Delphine DiTecco et Simon Corneau, Ph.D.

 
Résumé de la présentation

Bien que le plaisir sexuel soit de plus en plus reconnu et défendu dans la sphère académique comme une composante cruciale de la santé sexuelle, peu d’études empiriques portent sur l’expérience de ce dernier et ce qui l’influence. En effet, plusieurs écrits constatent que le plaisir sexuel est occulté au niveau scientifique, la sexualité étant majoritairement abordée sous l’angle de la pathologie et de la prévention des risques. Mobilisant des données qualitatives recueillies auprès d’un échantillon d’adultes âgé.e.s de 25 ans et plus, cette présentation abordera le ressenti du plaisir sexuel ainsi que les influences individuelles, interpersonnelles et sociales agissant sur ce dernier. Guidée par une approche queer et ancrée dans une perspective sex-positive, cette conférence vise à présenter les façons dont le plaisir sexuel s’incarne au niveau physique, émotionnel et cognitif, et à exposer les influences modulant son expérience. À la lumière de ces résultats, nous proposerons des pistes d’intervention s’inscrivant dans une visée de promotion de la santé et du bien-être en abordant le plaisir sexuel à travers une approche inclusive exempte de cishétérosexisme, d’âgisme et de capacitisme.

 

Les conférencières

Plourde, Paméla

Féministe, sexologue et passionnée de recherche, Paméla est actuellement étudiante au doctorat en sexologie à l’Université du Québec à Montréal et fait sa thèse sur l’expérience du plaisir sexuel et ses influences potentielles. Manifestant un besoin de tout remettre en question, elle s’intéresse particulièrement au contrôle social qui dicte grand nombre de nos comportements sexuels et à l’influence des normes socioculturelles sur l’expérience de nos sexualités. Son mémoire de maitrise porte sur l’agentivité sexuelle des personnes travailleuses du sexe s’identifiant au genre femme dans le cadre de leur travail, recherche ayant été conduite dans une perspective féministe constructiviste et dans un cadre de sociologie du travail. Ses intérêts de recherche portent principalement sur la pornographie, le travail du sexe, et le plaisir sexuel, le tout dans une approche sex positive et dans une perspective de défense de droits : droit à la sexualité, à la santé et la sécurité.

DiTecco, Delphine

Étudiante au doctorat en études juridiques et de droit à l'Université de Carleton, Delphine est passionnée par les années 80, le kitsch et la lutte contre le slut-shaming. Grâce à son baccalauréat en psychologie et à sa maîtrise en études féministes et de genre, Delphine applique une lunette interdisciplinaire pour étudier la sexualité et ses intersections avec la technologie et le droit. En particulier, son mémoire et sa thèse portent sur le développement des technologies sexuelles et leurs impacts sur le travail du sexe. Elle étudie également divers autres sujets à travers son travail avec des équipes de recherches interuniversitaires, entre autres : la pornographie deepfake, la gestion du registre national des personnes reconnues coupables d’infractions sexuelles, et le plaisir sexuel. Delphine vise à produire des travaux qui remettent en question la discrimination et la stigmatisation sexuelle dans les sphères juridiques, politiques, éducatives et cliniques.