Obtenir un permis pour exercer
la profession de sexologue

Documents requis

Demande Régulière

Documents requis: 
  • L’original du relevé de notes du baccalauréat et/ou de la maîtrise en sexologie délivré par le registrariat de l’UQAM doit impérativement être envoyé par la poste
  • La copie du diplôme en sexologie (l’original n’est pas requis) doit être ajouté au forxmulaire de demande de permis en ligne
  • Si vous venez de graduer et que votre diplôme en sexologie n’a pas encore été délivré, vous devez envoyer la version originale de votre attestation de réussite délivrée par le registrariat de l’UQAM dans le formulaire de demande de permis en ligne.   
  • Le cas échéant, les documents suivants : 
    • Formulaire de congé de maternité ou de maladie prolongé (consultez la Politique sur la cotisation et les frais admissibles pour connaître votre admissibilité au rabais)
    • Une preuve d’inscription à temps plein à un programme d’étude en sexologie (maîtrise ou doctorat).
    • Décision pénale, judiciaire ou disciplinaire :
      • Une copie certifiée conforme de la décision judiciaire, disciplinaire ou pénale fait preuve de la perpétration de l’infraction et, le cas échéant, des faits qui y sont rapportés, lorsqu’elle a été rendue au Canada.
      • Une déclaration assermentée expliquant les circonstances de l'infraction et mentionnant si celle-ci s'est produite dans le cadre de son travail.

Demande de retour
profession

Documents requis: 
  1. Lettre décrivant les raisons qui motivent cette demande et qui résument votre parcours professionnel en sexologie des dernières années.
  2. Les originaux de(s) relevé(s) de notes universitaires(s) officiel(s), comprenant le nombre d’heures ou de crédits pour chaque cours. (Les originaux des relevés de notes universitaires doivent être envoyés par la poste).
  3. La copie du diplôme ou l'attestation de réussite originale du baccalauréat et/ou de la maîtrise en sexologie.
  4. Curriculum vitae détaillé de vos expériences professionnelles en sexologie (lieu de travail, fonctions, clientèles, dates et nombres d’années travaillées dans chaque milieu) 
  5. Attestations de formation continue
  6. Attestation d’adhésion à un ordre professionnel ou à une association professionnelle
  7. Le cas échéant, les documents suivants :
    • Formulaire de congé de maternité ou de maladie prolongé (consultez la Politique sur la cotisation et les frais admissibles pour connaître votre admissibilité au rabais)
    • Une preuve d’inscription à temps plein à un programme d’étude en sexologie (maîtrise ou doctorat).
    • Décision pénale, judiciaire ou disciplinaire :
      • Une copie certifiée conforme de la décision judiciaire, disciplinaire ou pénale fait preuve de la perpétration de l’infraction et, le cas échéant, des faits qui y sont rapportés, lorsqu’elle a été rendue au Canada.
      • Une déclaration assermentée expliquant les circonstances de l'infraction et mentionnant si celle-ci s'est produite dans le cadre de son travail.
  8. Tout autre document pour justifier votre demande (publications, formations ou conférences données à titre de formateur, etc.)

Demande d’admission
par équivalence

Documents requis : 
  1. Le(s) relevé(s) de notes universitaire(s) officiel(s), comprenant le nombre d’heures ou de
  2. crédits pour chaque cours. Veuillez identifier les cours que vous voulez faire reconnaître. (Les originaux des relevés de notes universitaires doivent être envoyés par la poste).
  3. Si une partie ou l’ensemble de la formation théorique a été suivie à l’extérieur de votre programme de maîtrise, fournir l’attestation originale ou une copie conforme certifiée (les photocopies ne sont pas acceptées) par l’université démontrant que vous êtes titulaire d’un autre diplôme, le cas échéant.
  4. L’original ou une copie certifiée conforme (les photocopies ne sont pas acceptées) de l’attestation d’étude délivrée par l’établissement privé.
  5. Une copie de la description officielle (syllabus) des activités (cours, séminaires, ateliers, stages, mémoires, thèses, etc.) que vous avez suivies et réussies telles qu’au moment où vous les avez suivies.
  6. La preuve de réussite originale ou une copie conforme certifiée (les photocopies ne sont pas acceptées) de chaque activité suivie dans un établissement d’enseignement privé
  7. Curriculum vitae détaillé de vos expériences professionnelles en sexologie (lieu de travail, fonctions, clientèles, dates et nombres d’années travaillées dans chaque milieu)
  8. Attestations de stages
  9. Attestations de formation continue
  10. Attestation d’adhésion à un ordre professionnel ou à une association professionnelle
  11. Le cas échéant, les documents suivants : 
    • Formulaire de congé de maternité ou de maladie prolongé (consultez la Politique sur la cotisation et les frais admissibles pour connaître votre admissibilité au rabais).
    • Une preuve d’inscription à temps plein à un programme d’étude en sexologie (maîtrise ou doctorat).
    • Décision pénale, judiciaire ou disciplinaire :
      • Une copie certifiée conforme de la décision judiciaire, disciplinaire ou pénale fait preuve de la perpétration de l’infraction et, le cas échéant, des faits qui y sont rapportés, lorsqu’elle a été rendue au Canada.
      • Une déclaration assermentée expliquant les circonstances de l'infraction et mentionnant si celle-ci s'est produite dans le cadre de son travail.
  12. Tout autre document pour justifier votre demande (publications, formations ou conférences données à titre de formateur, etc.)